La Pêche en Mer

Les Meilleurs Lieux

Clickable map of the seven Regional Fisheries Boards Region Sud ouest Region Shannon Region Nord Region Ouest Region Nord Ouest Region Est Region Sud Irlande du Nord IRLANDE DU NORD Pêche de brochet dans la Région Sudouest Pêche de brochet dans la Région Shannon Pêche de brochet dans la Région Nord Pêche de brochet dans la Région Ouest Pêche de brochet dans la Région Nord ouest Pêche de brochet dans la Région Est Pêche de brochet dans la Région Sud Region Sud ouest Region Shannon Region Nord Region Ouest Region Nord Ouest Region Sud Sud Ouest ShRFB NRFB WRFB NWRFB Est Sud Loughs Agency Loughs Agency Ireland du Nord

Trouver...

Home > La Pêche en Mer >

La pêche côtière en petit bateau

La pêche côtière en petit bateau, surtout entre mai et septembre, est un tendance a la hausse. Il n’est nulle moyen de mieux comprendre le lien intime qui unite la vie des collectivités côtières a la mer, que de pêcher depuis un petit bateau de la taille de ceux que presque tous les pêcheurs irlandais utilisaient jusqu’a récemment. De nombreux pêcheurs en visite apportent leur proper bateau (cinq a six metres) spécialement adaptés a leur propres besoins, dans un nombre croissant des centres ou l’on peut se renseigner sur les endroits ou aller et sur la securité en mer. C’est la meilleure manière d’exploiter les endroits qui n’ont pas encore étés explorés par les bateaux de plus grande envergure ou les coins inaccessibles depuis le bord. On y trouve tous les espèces. On peut faire une pêche productive pendant les dernières journees chaudes de l’été en utilisant de matêriel de pêche a la cuiller leger pour pêcher les maquereau et le lieu. Le pêcheur un petit plus audacieux pourra gouter aux plaisirs de la pêche a la mouche. Les fonds sont riches en raies ou en espèces de plus grande taille et on peut pêcher le milandre dans des endroits tells que l’estuaire du Shannon en utilisant pour appât un maquereau entire qu’on a attrappé plus tôt dans la journée. La pêche a partir d’un petit hors bord requiert une evaluation prudente des conditions météorologiques, mais en suivant les réglementations et les recommendations locales et en surveillant les conditions météorologiques, le pêcheur pourra être certain d’une journée réussie.

Montages de base les plus courants

Il existe deux types de montages régulièrement utilisés en Irlande. Ces montages sont le paternoster et la plombée coulissante. Tous les montages de pêche en mer sont basés sur ces deux montages de base voire une combinaison des deux. Les composants de ces montages sont disponibles auprès de la majorité des détaillants.

Matériel de base et montages utiles

En général, les montages à plusieurs hameçons ne conviennent pas pour la pêche du bord en Irlande en raison de la nature très mixte des fonds et des risques accrus d’accrochage. Aussi, quand les poissons se nourrissent à grande distance du bord, ces montages multi hameçons font diminuer la distance de lancer, rendant la pêche inefficace.

Fig 3/ Le montage Paternoster pour la pêche en bateau  comporte un nombre variable de potences avec le plomb en position terminale. Ce montage permet de pêcher avec appâts ou leurres, ou une combinaison des deux et d’explorer tous les niveaux : surface, entre deux eaux et à fond. Un autre avantage de ce montage est que l’animation si prenante de celui-ci permet de le faire sans accrocher les potences entre elles. Pour faciliter son utilisation, ce montage ne devrait pas comporter plus de 3 potences.

Boat fishing paternoster rig

Un autre montage très utilisé en bateau est la plombée coulissante qui permet de pêcher sur le fond pour une grande variété d’espèces : de la limande au pocheteau.

Là encore, un montage à plusieurs hameçons peut se révéler très utile (généralement un maximum de trois). Toutefois, lorsque l’on recherche de gros poissons comme le milandre et l’Ange de mer, un montage à un seul hameçon est plus adapté car il comporte moins de risques de casse. Pour certaines espèces à la mâchoire bien garnie, un bas de ligne un Nylon de très fort diamètre ou en tresse d’acier est indispensable. La fonction coulissante de la plombée a pour but d’éviter toute résistance lors de l’engamage  par un poisson. A la touche, le pêcheur doit laisser filer le poisson, attendre que le poisson s’arrête pour retourner et avaler l’esche et ferrer lorsqu’il se remet en mouvement.

Running leger

Il existe de nombreuses variations de montages dérivés des précédents montages mais l’un des plus prenants est certainement le ‘Flying Collar’ (montage en trapèze ). Il s’agit à la base d’un montage en plombée avec une potence fixe et beaucoup plus longue que d’ordinaire. Autrefois, ces montages étaient faits maison à l’aide de porte manteaux en fil de fer mais on utilise de nos jours de plus en plus des trapèzes prévus à cet effet. Ce montage est le plus souvent utilisé avec un anguillon en caoutchouc ou un shad / leurre souple que l’on laisse descendre au fond avant de le remonter tout doucement vers la surface. On procède de cette façon jusqu’à ce que contact soit pris avec le poisson. Les espèces recherchées sont le lieu jaune et le lieu noir principalement mais beaucoup d’autres espèces peuvent être prises : congre, lingue et morue.

float rig

L’une des formes de pêche les plus rentables pour capturer un large éventail d’espèces à partir de quais, promontoires rocheux ou en bateau : maquereau, mulet, lieu, vieille et aiguillette. Les esches aussi sont variées : vers marins, pain, coquillages, poisson. Ce montage est adapté selon la profondeur à laquelle on veut pêcher et le flotteur, coulissant, évolue entre un nœud d’arrêt au dessus du flotteur et l’émerillon du bas de ligne. On utilise là aussi les petites billes percées en plastique pour éviter l’usure aux nœuds et bloquer le flotteur. La plombée est groupée et sa densité varie avec la taille de l’appât.

D’une façon générale, le tiers supérieur du flotteur devrait être visible. Les tailles de l’hameçon et de l’esche varient selon l’espèce recherchée. En fait ce montage dûment adapté sert à pêcher le requin, le milandre ou la vieille et le maquereau !